Atnaé Lussier
demand for cash

Une quantité record de billets de 50 dollars a été imprimée l’année dernière aux États-Unis. On parle d’un total de 756 096 000 billets imprimés en une seule année. Il s’agit de l’impression la plus élevée de billets de 50$ des 40 dernières années et plus, équivalant à environ 37,8 milliards de dollars en argent liquide. En 2019, seulement 3,5 % de tous les billets américains imprimés étaient des billets de 50 dollars. En 2022, ce pourcentage a augmenté à 8,5 %!

Normalement, le billet de 50 dollars est une dénomination peu courante et quelque peu impopulaire. Avant la pandémie, cette coupure était l’une des moins commandés, juste après le billet de 2 dollars. Cependant, en raison de la demande accrue pendant la pandémie, la Fed a commandé davantage de billets de 50 dollars qu’à l’accoutumée.

La valeur totale de la monnaie en circulation aussi en expansion

Ce phénomène ne concerne pas seulement les billets de 50$. La demande totale d’argent liquide a continué d’augmenter dans les dernières années. Et pourtant, on observe un nombre moyen de paiements en espèces inférieur aux niveaux d’avant la pandémie. À titre d’exemple, en octobre 2022, la valeur de la monnaie en circulation a dépassé les 2,23 billions de dollars. Il s’agit d’une augmentation de 28 % par rapport à février 2020. On note toutefois une croissance plus lente depuis 2021. Chacun peut faire ses propres conclusions par rapport à cette information. Mais cela insinue que les Américains sont en train de stocker de l’argent liquide.

On stocke des dollars en période d’incertitude

Les études du Diary depuis 2020 montrent qu’un facteur significatif de cette demande accrue est la détention d’argent liquide par les consommateurs, tant sur eux (argent dans la poche, le sac à main ou le portefeuille) que sous forme de réserve de valeur (argent détenu à la maison ou ailleurs). Les deux mesures sont restées élevées par rapport aux niveaux d’avant la pandémie. Cela confirme encore une fois que la demande d’argent liquide augmente en période d’incertitude.

La demande de liquidités a en effet augmenté en raison de l’incertitude économique et géopolitique. Et ce, malgré la fermeture temporaire des commerces pendant le confinement lié à la pandémie. En d’autres mots, bien que les Américains utilisent de moins en moins d’argent liquide pour leurs achats quotidiens, la demande demeure forte pour les dollars papier. Ces liquidités sont vraisemblablement accumulées par les consommateurs pour faire face aux aléas futurs de notre système financier.

Une conclusion particulièrement importante des résultats du Diary 2022 est que la plupart des consommateurs n’ont pas l’intention d’arrêter d’utiliser de l’argent liquide dans un avenir proche. De plus, environ un consommateur sur cinq a déclaré que l’argent liquide était encore son instrument de paiement préféré pour les achats en personne. Au moment où l’on parle de plus en plus de l’éventualité d’une monnaie numérique (voir CBDC, une monnaie digitale innovante?), ces données sont plutôt surprenantes.

Il est difficile de ne pas faire de lien entre cette forte demande pour l’argent papier et l’effritement de la confiance envers le système bancaire (voir Peut-on encore faire confiance au système bancaire?). En effet, les faillites spectaculaires de plusieurs banques américaines cette année ont créé une vague de doutes. Il est maintenant clair que de nombreux Américains ne veulent tout simplement plus laisser tout leur argent à la banque.

Par Olivier Langlois-St-Laurent


N’hésitez pas à communiquer avec nous pour découvrir notre offre en placement. Il nous fera plaisir de vous aider à saisir des opportunités sur les marchés financiers.

CONTACT


Cette information a été préparée par Pascal Charpentier qui est un gestionnaire de portefeuille et conseiller en placements pour iA Gestion privée de patrimoine inc. et ne reflète pas nécessairement l’opinion de iA Gestion privée de patrimoine inc. L’information contenue dans le présent bulletin provient de sources jugées fiables, mais nous ne pouvons pas garantir son exactitude ni sa fiabilité. Les opinions exprimées sont fondées sur une analyse et une interprétation remontant à la date de publication et peuvent changer sans préavis. De plus, elles ne constituent ni une offre ni une sollicitation d’achat ou de vente des titres mentionnés. L’information contenue dans le présent document peut ne pas s’appliquer à tous les types d’investisseurs. Le conseiller en placements ne peut ouvrir des comptes que dans les provinces où il est inscrit.

Ne manquez aucun article, inscrivez-vous à notre infolettre!

Partager / Share